La pénicilline, le fruit d’un heureux hasard


Santé/Médecine | Par: KIKOUN | Ecrit le: 2021-10-08 16:32:00   |   Modifié: 2021-10-08 16:43:00   |   Like:0
La pénicilline, le fruit d’un heureux  hasard
Alexander Fleming dans son laboratoire

La pénicilline est l’un des premiers antibiotiques découvert par la médecine. La pénicilline fut découverte en 1928 par le médecin, biologiste et pharmacologue britannique, Alexander Fleming. Cette découverte a été le fruit du hasard.

Alexander Fleming est né en 1881 à Darvel, Ayrshire en Écosse et mort le 11 mars 1955 à Londres.

Fleming chirurgien et membre du Collège royal de chirurgie s’intéressera plus tard à la bactériologie. Ainsi, en 1908 il écrira une thèse sur « l’infection bactérienne aiguë». Dans cette thèse Alexander présenta des moyens de lutte contre les bactéries responsables des infections. Parmi ces moyens figuraient la vaccination et le sérum.

Les années qui suivirent, Fleming continua ses recherches, toujours axées sur les moyens de lutte contre les bactéries. Ainsi débuta-t-il une étude sur les staphylocoques. Pour cela, il réalisa une culture de colonies de staphylocoques dans son laboratoire sis St. Mary. A cette époque, c’est-à-dire en septembre 1928, les températures étaient très fortes. Cela obligeait les habitants à laisser les fenêtres ouvertes. Alexander en fit autant pour aérer son laboratoire.

C’est donc dans ce contexte que Fleming découvrira une réaction non attendue dans sa culture de staphylocoques. En effet, les colonies de staphylocoques évoluaient dans un bouillon de culture contenant de la gélose. Et, comme d’habitude, quelques jours après le début de l’ouverture des fenêtres, le chercheur contrôla sa culture. Malheureusement, Des spores, véhiculées par l’air ambiant, avaient colonisé sa culture provoquant ainsi le moisissement de la gélose. Par la suite, il examina sa culture de staphylocoques et constata avec surprise qu’en présence de la moisissure les colonies de staphylocoques subissaient une dissolution. C’est donc cette réaction intrigante qui poussa Fleming à approfondir ces études sur ce sujet afin d’en savoir plus.

Ces études permirent à Fleming de conclure que la moisissure découverte produisait une substance bactéricide. Ainsi, le produit dérivé fut appelé pénicilline puisqu’extrait du penicillum

D’où vient l’appellation Pénicilline ?

Pénicilline se rapporte au nom de la famille (penicillum) de la moisissure de laquelle elle est extraite. Penicillium, mot latin signifiant pinceau. Penicillium était le nom de la famille à laquelle appartenait la moisissure qui poussait sur la culture de Fleming.

Il est bon de retenir que, du fait sa curiosité de chercheur, Fleming continua ses recherches malgré le fait que sa préparation initiale de colonies de staphylocoques ait été corrompue par la présence de spores. Cette curiosité lui permis d’aboutir à un résultat qui ouvrit la voie à d’autres études expérimentales qui améliorent aujourd’hui le quotidien de l’humanité.

Leçon : Tout évènement est une opportunité.

Lire: Melvin Berger, Les grandes heures de la science moderne, Nouveaux Horizons, 1966.

Voir aussi : 
Le Viagra, une solution découverte par hasard.


Rédigé par : KIKOUN
Cet article vous plaît-il ?